L'aurore naissante,
le jour naît peu à peu
sur tes hanches dénudées.
Pour une douce complainte
d'un amour heureux.

Je m'éveille pour te contempler
avec un mélange de pureté.
Mon coeur est plein de joie,
il te surprend en plein émoi.
Etendu sur le lit, paupières closes
tu ressembles à l'enfant qui sourit.

J'ai l'amour au fond du coeur,
et je rêve à notre bonheur.
Je veille sur ta bouche
qui espère un mot, un son.

Ton sommeil est si lourd
que la fièvre de mon corps
m'emporte au bord de ta bouche.
Toi, tu souris, je ne sais pas à qui.

Au fond je ne sais pas
ce qui se passe en toi.
J'ai l'amour au fond du coeur
dès que ton regard s'ouvre
je vis un véritable bonheur.